Centre inversé, une petite fortune philatélique!

Évidemment, un des attraits de la collection des timbres c’est la possibilité de faire un peu d’argent. Une des erreurs en philatélie qui rapporte le plus d’argent lors de sa vente c’est un «centre inversé». Quelle est la définition d’un centre inversé et combien valent les timbres avec cette erreur y figurant?

Lorsqu’une partie de l’image sur un timbre est imprimé au sens inverse, ça devient un timbre avec centre inversé. Habituellement cela arrive lorsqu’un timbre doit être imprimé avec plusieurs couleurs et doit passer dans la presse plus d’une fois. C’est facile de charger une feuille de timbres en sens inverse lors de la deuxième ou troisième impression. Une ou plusieurs des couleurs (et ainsi une partie de l’image) est alors imprimée en sens inverse. Souvent on remarque l’erreur et la feuille est détruite, mais parfois une feuille réussit à s’infiltrer dans le lot qui va au bureau de poste. Si aucun individu au bureau de poste ne remarque l’anomalie, les timbres sont vendus au public. Puisque les collectionneurs aiment beaucoup ces timbres rares, ils valent souvent une petite fortune, quelques uns ont même été vendus pour au-delà de $100,000.00 USD !!

Quelques exemples de timbres avec «centre inversé»:

centre-inversé-bougeoir.jpgLe timbre avec centre inversé «CIA» : Selon les philatélistes, ce timbre des États-Unis (Scott #1610c) est un authentique exemple de couleur inversé sur un timbre. La dernière couleur qui devait être imprimée sur ce timbre à $1 illustrant un chandelier était le brun foncé. Lorsque la feuille passa dans la presse pour recevoir la dernière couche d’encre, elle était en sens inverse. Puisque l’image du chandelier et l’écriture était faite seulement avec l’encre brune, ils furent imprimés en sens inverse. Seulement l’image d’une flamme, comme nous voyons dans l’image du timbre ci-gauche, fut imprimée à l’endroit, puisqu’elle était d’une autre couleur. Le nom de «Invert CIA» fut attribué à ce timbre parce que c’était un employé de la CIA qui découvrit l’erreur lors de l’achat de timbres pour son bureau. Il acheta la feuille avec quelques autres collègues de travail. Mais, comme de fait, d’autres voulurent leur part du gâteau. Le département du bureau de poste des États-Unis essaya de réclamer la feuille, et le bureau de la CIA déclara que la feuille leur appartenait puisqu’elle fut achetée par un employé pendant les heures de travail. Mais ni un ni l’autre ne réussit au tribunal, et aujourd’hui il y a un marchand de timbres qui est reconnu pour avoir été le fournisseur principal de ce timbre pendant les 30 dernières années. Le catalogue Scott 2009 attribue une valeur de $21,000.00 USD à ce timbre, mais en encan il se vendrait sûrement pour beaucoup plus !

route-maritime-st-laurent.jpgLe timbre à centre inversé «St-Laurent» : Ce timbre canadien (Scott #387a) commémorant l’ouverture officielle en 1959 de la voie maritime du St-Laurent. Cette voie maritime, parfois nommé «la porte de l’Amérique du Nord», s’étend de l’océan Atlantique jusqu’aux Grands Lacs, et permet la navigation de grands navires sur le fleuve St-Laurent. Son système d’écluses peut soulever un vaisseau plus de 75 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le même dessin fut utilisé pour ce commémoratif émis simultanément par le Canada et les États-Unis, mais c’est seulement sur quelques timbres canadiens que l’erreur surgit. Selon le catalogue Unitrade 2009, il y a approximativement 400 exemplaires qui existent. Sa valeur dans ce catalogue est $16, 000.00 CAD pour un exemplaire en parfait état, ce qui est difficile à retrouver puisque les timbres ont été souvent manipulés depuis 1959.

Un autre centre inversé très connu est le «Inverted Jenny». Existent-t-ils d’autres timbres avec centre inversé à propos desquels vous aimeriez avoir plus d’informations ? Laissez-nous le savoir et nous ferons les recherches pour vous. Un de vos choix pourrait être le sujet d’un nouvel article.

5 thoughts on “Centre inversé, une petite fortune philatélique!”

  1. Je recherche des informations sur le timbre de Charles Lindbergh de 1930 avec sa photo inversé. Scott # C57 AP20 Spain
    Merci! Daniel Bonin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.