FAQ — Qu’est-ce qu’une oblitération de « fantaisie »?

Oblitération fantaisie d'une feuille
Oblitération fantaisie d’une feuille

Une oblitération est une marque apposée directement sur un timbre pour empêcher qu’on le réutilise. Les oblitérations prenaient souvent la forme de cercles, ovales, barres lignées parallèles, ou ondulées. À la fin du 19e siècle, certains employés de la poste ont même créé leurs propres conceptions artistiques appelées « fancy cancels », littéralement « oblitérations de fantaisie ». Autrefois, une oblitération était tamponnée à la main par un employé du bureau de poste, aujourd’hui, le processus est automatisé et les oblitérations sont imprimées sur les timbres avec un jet d’encre. Cet article vous fera découvrir les « oblitérations fantaisie » des premiers timbres des États-Unis.

Historique des oblitérations de fantaisies

Les oblitérations fantaisie produites aux États-Unis pendant la fin du 19e et le début du 20e siècle, étaient conçues à partir de matériaux tels que des bouchons de liège. On trempait le bouchon dans l’encre et l’apposait au timbre. Malheureusement, cette méthode avait souvent comme résultat final un gros rond opaque qui cachait tout le timbre. On ne pouvait même pas discerner la dénomination pour voir si la personne avait correctement affranchi l’enveloppe! Afin de faciliter le visionnement du timbre, tout en l’oblitérant, les maîtres de la poste ont eu l’idée de sculpter des oblitérations artisanales.

 

Les fantaisies prennent des formes artistiques

Les talents artistiques de plusieurs maîtres de poste furent ainsi nés! Les oblitérations de fantaisies ont pris toutes sortes de formes — les croix et les étoiles étant les dessins les plus communs. Plus tard, lorsque le service de poste devint régularisé, les oblitérations artisanales cédèrent la place aux oblitérations standardisées et automatisées.

Oblitérations fantaisies variées
Oblitérations de fantaisies variées
Running Chicken
Running Chicken

 

 

Les oblitérations de fantaisies les plus célèbres ont été créées par M John Hill, employé du service de la poste à Waterbury, Connecticut, pendant les années 1865-1890. Ses œuvres sont parmi les oblitérations les plus élaborées et recherchées par les collectionneurs d’aujourd’hui. L’oblitération sculptée par M Hill la plus connue est la « Running Chicken » (Poule à la course), même si l’on reconnaît aujourd’hui que l’image est plutôt celle d’une dinde, puisque l’oblitération a vu le jour à l’époque de l’Action de grâce.

 

Le « Running Chicken » la plus célèbre des Waterbury

Selon un article du New York Times imprimé en 1985, trois timbres « Running Chicken » sur pli ont été vendus pour la somme de 264 000 $ (par contre, je n’ai pu valider la véracité de cette affirmation)! Les oblitérations sculptées par M Hill à Waterbury ont encore tendance à commander des prix supérieurs lors de vente aux enchères. Récemment, la vente de la collection de William H. Gross, qui contenait plusieurs spécimens de timbres avec oblitérations Waterbury, a réalisé des prix bien au-dessus de la valeur des timbres eux-mêmes.

Par exemple : l’oblitération « Fleur de rose » sur timbre #U58 des États-Unis (une valeur de 2 $) a été vendue pour 22 000 $. En plus, l’oblitération « Baseball, bâtons et buts de baseball » sur timbre #U65 des États-Unis (une valeur de 20 $) a été vendue pour 40 000 $.

Bien sûr, on parle ici des timbres avec les oblitérations de fantaisies les plus rares et précieuses. Il en existe plusieurs autres qui sont moins rares et dispendieuses et abordables pour la plupart des collectionneurs. Vérifiez notre section de « Timbres rares » chez Arpin Philatélie. Vous trouverez peut-être une oblitération fantaisie à votre goût!

 

 

 

 

 

 

Merci à Roger Kirby pour l’utilisation de ses images de timbres avec oblitération fantaisie de Waterbury, Connecticut. Visitez son site internet pour plusieurs d’autres exemples! www.theswedishtiger.com/1861water.html

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.