Pourquoi tant de nuances de couleurs sur les timbres?

Roulette de nuances de couleursPourquoi tant de nuances de couleurs sur les timbres ? Bonne question !! Honnêtement, je n’avais aucune idée de la complexité lorsque j’ai choisi ce sujet ! Je n’avais jamais vu un guide de couleur de timbres, mais j’étais convaincu qu’il en existerait un de fiable, pratique et hautement coté. Malheureusement… JE ME SUIS TROMPÉE !

Alors que faire si vous éprouvez des difficultés à déterminer les différentes couleurs de vos timbres-poste ?

Voici le premier d’une série de deux articles qui répondront à cette question. Premièrement, un petit historique sur l’origine de toutes ces couleurs nous aidera à comprendre pourquoi il en existe autant.



POURQUOI LES TIMBRES SONT-ILS IMPRIMÉS EN COULEUR ?

 

Premièrement, c’est afin de pouvoir facilement identifier toutes les dénominations de timbres. Êtes-vous familiers avec l’argent américain ? Si oui, vous savez combien c’est facile de mélanger des billets de différentes dénominations puisqu’ils sont tous de la même couleur. Pas évident de distinguer un billet de 1 $ avec un de 100 $, à moins de savoir quel président devrait y figurer. Nous savons tous que c’est beaucoup plus facile de reconnaître des billets de différentes dénominations si elles sont de différentes couleurs. C’est la même chose pour les timbres-poste !

LE PREMIER TIMBRE DU MONDE — LE « PENNY BLACK »

 

Le timbre penny black

Le premier timbre officiel du monde était le « Penny black », émis par la Grande-Bretagne. La couleur ? Vous l’avez deviné — noir ! Suite à la création de timbres de différentes dénominations, il est devenu évident que différentes couleurs étaient nécessaires afin de faciliter la tâche d’identification pour les maîtres de la poste. Les dénominations différentes seraient dorénavant représentées par des couleurs différentes.

En 1896, l’Union postale universelle (UPU) a convenu que tous ses pays membres emploieraient trois couleurs (à part le noir) pour imprimer les timbres utilisés pour affranchir les envois internationaux — le rouge, le bleu et le vert.
Évidemment, il n’a pas été long pour que les pays dévient de cette directive. Pour des preuves flagrantes de cette déclaration, vous n’avez qu’à vérifier le catalogue Unitrade pour voir les multiples couleurs utilisées pour les premiers timbres du Canada qui datent de cette époque. Par exemple, l’émission du Canada de la série « Jubilé du Diamant » de la Reine Victoria de 1897.

POURQUOI AUTANT DE DIFFÉRENTES COULEURS DE TIMBRES ?

Pourquoi tant de nuances de couleurs dans les timbres

 

Bien, réfléchissez à la manière dont les timbres étaient produits autrefois. Les imprimeurs devaient mélanger les couleurs à la main et souvent en plusieurs lots pour fournir une seule émission de timbres. L’encre était appliquée à la main sur la planche gravée et parfois par différentes personnes durant plusieurs jours. C’est facile à imaginer que des différences de teinte auraient pu se produire. Une touche plus légère résulte en une couleur plus pâle et vice versa.

Effectivement, l’erreur est humaine. Il pouvait également y avoir des lots d’encre mal mélangés. Résultat ? Une couleur ou une teinte complètement différente, un timbre plus rougeâtre que brun, par exemple.

LES COULEURS CHANGENT AVEC LE TEMPS

 

LES COULEURS CHANGENT AVEC LE TEMPS
Source : Clip Art Best

Il faut dire que l’encre et le temps sont les plus grands ennemis du papier et de l’encre. En plus, les rayons de soleil et la lumière ultra-violette altèrent les couleurs rapidement.

La chaise dans mon solarium en est la preuve évidente. Cette chaise avec deux coussins en tissu faisait face au soleil tout l’été. À la fin de la saison, les coussins étaient plusieurs tons plus pâles que l’endos qui était protégé du soleil. C’est la même chose pour le papier et l’encre.

En d’autres mots, un timbre émis à l’origine en bleu ultramarine peut, avec le temps, paraître bleu pâle ou même gris si le timbre a été exposé au soleil ou à une lumière forte.

De plus, des timbres mal entreposés risquent d’être endommagés par des produits chimiques ou des liquides qui peuvent leur faire changer de couleur. Ces timbres s’appellent « changelings » (un terme anglais employé pour décrire un enfant substitué par un autre).

Alors, si vous découvrez un timbre dans votre collection qui selon sa dénomination, image, taille et dentelure devrait être d’une certaine couleur spécifiée par votre catalogue, mais qui est complètement différente, vous avez peut-être une « substitution de couleur » (changeling) entre vos mains.

L’IDENTIFICATION DE COULEURS ET L’ŒIL HUMAIN

 

L’IDENTIFICATION DE COULEURS ET L’ŒIL HUMAIN
Source : Clip Art Best

N’oubliez pas que nous voyons tous les couleurs d’une façon différente. Mon mari et moi ne sommes jamais d’accord sur la couleur de la peinture que nous achetions pour peindre nos murs. Ce que moi j’identifie comme vert terne, lui croit être brun. À vrai dire, la différence de perception de chaque paire d’yeux humain complique la tâche considérablement !

IL Y A TROP DE COULEURS DE TIMBRE !

Eh oui ! Je répète ! Selon moi, les imprimeurs ont tout simplement changé de teinte trop de fois pour une seule émission. Parfois un catalogue n’en finit plus à énumérer toutes les variances de couleurs qui existent. Voici des exemples :

  • vermillon
  • jaune orange
  • jaune brunâtre
  • brun jaunâtre
  • rose foncé
  • rose carmin foncé

Mais voyons ! Il faudrait un doctorat en « couleurs » afin de bien les identifier !

Timbre des États-Unis #219d-couleur « lake »
Timbre des États-Unis #219d-couleur « lake »

Parfois, les noms établis de certaines couleurs portent à confusion. Par exemple, il y a de vieux timbres des États-Unis qui sont de la couleur « lake » (lac). On penserait un genre de bleu n’est-ce pas ? NON ! En réalité, il s’agit d’un rouge pourpre.

En conclusion, toutes ses raisons expliquent pourquoi il y a tant de couleurs de timbres-poste. Comment un collectionneur peut-il procéder à leur identification ? Le prochain article du blogue Arpin Philatélie répondra à cette question.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.